(Vidéo): Scandale Whatsapp « Plan Dash »: La division de la cybercriminalité de Dakar decend les commanditaires

231

L’affaire de la fameuse liste Whatsapp qui a secoué la toile au Sénégal vient de connaître un nouveau tournant. Cette énième histoire vient encore se greffer à la liste des multiples dérives constatées sur les réseaux sociaux au Sénégal.

Les commanditaires de cette liste Whatsapp de « filles faciles » ou « Dash Plan » qui a regroupé 232 filles (dont la plupart à leur insu) verseraient dans un chantage sordide aux victimes afin d’avoir du plaisir avec elles ou soit être payés pour retirer ces pauvres victimes du net.

Cinq personnes sont tombées dans le cadre de l’enquête pilotée par les experts de la Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité (DSC) logés à la Cité Police de Malick Sy.

Nadege




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *