sécurité de l’Internet des objets (IoT): Le Sénégal reçoit Andrew Sullivan, PDG d’ISOC,

62

Selon le communiqué reçu à la rédaction de Publi Tech, le Président Directeur général d’ISOC, Andrew Sullivan, sera en visite au Sénégal pour la signature du Protocole d’accord relatif à l’initiative sur le modèle multi-parties prenantes pour la sécurité de l’Internet des objets au Sénégal et l’atelier formation sur le Modèle Multi Parties Prenantes.

Fidèle à sa mission de « promouvoir le développement, l’évolution, et l’utilisation de l’Internet au bénéfice de tous les individus à travers le monde » et dans le respect de sa vision de « mettre l’humain au centre du futur numérique », l’Internet Society a lancé une nouvelle initiative dans trois pays – le Canada, le Sénégal et le Japon – visant à démontrer l’utilisation du modèle multi parties prenantes dans l’élaboration des politiques publiques et des processus réglementaires de l’Internet.

Après une première réunion de concertation organisée en Mai 2018 à Dakar, lors du Sommet Africain de l’Internet, sur le thème « Sécurité de l’Internet des Objets (IdO) », le nouveau Président Directeur général de l’Internet Society nous fait l’honneur de consacrer sa première visite sur le continent à notre pays.

Ce sera l’occasion de signer le Protocole d’accord et de participer à l’atelier de lancement de l’initiative sur le modèle multi parties prenantes au Sénégal, les 28 et 29 Novembre 2018, à l’hôtel Good Rade VDN, poursuit le communiqué.

Cette initiative est un partenariat entre le Bureau Afrique de l’Internet Society, le chapitre sénégalais de l’Internet Society, le Ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Économie Numérique (MCTPEN) et l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP).

Elle a pour objectif de mettre en place sur 18 mois, une approche collaborative visant à identifier les défis et les solutions actuels et potentiels, pour une politique de grande envergure régissant la sécurité de l’Internet des objets au Sénégal nous apprend le communiqué.

Elle bénéficie du soutien de l’Internet Society Monde, du Programme Global Gouvernance de l’UNESCO et, du Canada qui déroule un processus identique réunissant des représentants de l’Internet Society (ISOC), d’Innovation Sciences et Développement économique Canada (ISED), de la Clinique d’intérêt public et de politique d’Internet du Canada (CIPPIC) et de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) chargés d’identifier les défis et les solutions et de s’assurer que la sécurité soit au cœur de l’innovation et de l’Internet des Objets au Canada.

Cet atelier de lancement sera suivi, les 30 Novembre et 1er Décembre 2018, d’une session de formation des acteurs clefs sur la manière de participer et de gérer efficacement des discussions multi parties prenantes. Elle sera animée par Mme Fiona ASONGA de Global Gouvernance.

Ndèye Maimouna Diop

Présidente du Chapitre
Sénégalais Internet Society




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *