YahClick, le leader des services Internet satellitaires haut débit, fait son entrée en Côte d’Ivoire

72

Le service Internet haut débit par satellite, YahClich, du groupe Yahsat, basé aux Emirats Arabes Unis a procédé au lancement officiel de ses activités en Côte d’Ivoire. C’était le 24 septembre, au cours d’une conférence de presse tenue à l’hôtel Novotel d’Abidjan-Plateau.

Yannick Kashila, son country manager Afrique a indiqué à cette occasion que ce service haut débit par satellite, qui est « une révolution technologique vise à améliorer l’accès à Internet en Côte d’Ivoire ». Car dira-t-il : « Le taux de pénétration Internet dans le pays est faible, surtout en zones rurales, où seulement 2% des foyers ont accès à Internet, selon plusieurs rapports ».

Le country manager Yahsat-Afrique a également signifié que YahClick, en plus de fournir du haut débit par satellite en bande Ka, offre un service à moindre coût à ses usagers. Puis, a-t-il annoncé la création d’un centre de formation pour déployer cette technologie satellitaire par la formation des Ivoiriens à l’installation et à la configuration.

Yannick Kashila a, en outre annoncé un partenariat avec le fournisseur de services Internet et de connectivité CEE-NET Technologies, qui était représenté au cours de cette conférence de lancement par son Pdg, Michael Morris.

Ainsi, le patron de CEE-NET Technologies a déclaré : « Notre objectif est de contribuer à réduire les obstacles qui freinent l’essor complet de l’économie ivoirienne en fournissant une connectivité fiable ». Et d’ajouter : « En proposant YahClick, nous relions le monde des affaires, les agences gouvernementales, ainsi que les zones reculées du pays à un Internet haut débit fiable et abordable ».

Le lancement en Côte d’Ivoire des services de l’opérateur Yahsat qui couvre à présent 19 pays d’Afrique, survient après ceux qui ont déjà eu lieu au Ghana, en République Démocratique du Congo (RDC) et quelques jours avant son lancement au Cameroun.

Signalons que le groupe Yahsat a lancé son service phare, YahClick, sur le contient africain en 2012. Il a été le premier opérateur à introduire la technologie de haut débit par satellite de type HTS en bande Ka sur le continent noir via le satellite Al Yah 2 de Yahsat.

Suite au lancement couronné de succès plutôt dans l’année 2018 et grâce à la récente disponibilité commerciale du troisième satellite de la société, Al Yah 3, l’implantation de YahClick s’est étendue à 19 marchés additionnels en Afrique, dont la RDC. L’expansion fait partie de l’engagement de Yahsat à fournir une connectivité Internet abordable, fiable et à haut débit dans des zones non desservies ou mal desservies du monde.

Alwahida Info