TNT Sénégal: une notoriété mesurée à 93,3% (étude)

198
Depuis 2015 et jusqu’en 2020, les pays d’Afrique subsaharienne sont engagés dans un processus de passage à la Télévision Numérique Terrestre. La TNT s’y déploie de manière différente d’un pays à l’autre. Ainsi le public sénégalais reçoit déjà le signal télévisuel numérique hertzien, tandis que la Côte d’Ivoire a entamé sa mutation numérique fin 2016 avec l’attribution de quatre licences de télévision privée. Afin d’accompagner la transition numérique en Afrique francophone subsaharienne, Médiamétrie et Omedia lancent le premier baromètre de la TNT en Afrique.

Diffuseurs, institutionnels, opérateurs, producteurs de contenus, agence médias et annonceurs, et aussi fabricants et installateurs d’équipements numériques ont besoin de connaître, à échéances régulières, l’évolution du marché qu’ils «pilotent». Pour l’analyser, le Baromètre TNT, nouvelle étude d’Omedia-Médiamétrie mesure la perception de la TNT par le grand public : notoriété, équipement, attentes et intentions d’équipement. Parmi les attentes formulées : une meilleure image, un meilleur son ou encore une offre élargie.

Au Sénégal, on constate que la notoriété demeure très élevée : 93,3% de la population à Dakar connaît la TNT. Peu surprenant dans un pays où la télévision numérique terrestre est une réalité depuis plus de deux ans. En revanche à Abidjan où la communication n’a pas encore été lancée auprès du grand public, 12,1% des gens connaissent la TNT. Une hausse de 4,6 points par rapport à fin 2017.

Côté intention d’équipement, près de 82% des individus connaissant la TNT en Côte d’Ivoire ont l’intention de s’équiper. Au Sénégal, parmi la grande majorité de la population qui connaît la TNT, ils sont 21,2% à être déjà équipés et 54,4% à avoir l’intention de passer à la Télévision Numérique Terrestre.

Au Mali et au Gabon, où 55% et près de 80% des habitants connaissent la TNT, les taux d’intention atteignent respectivement plus de 95% et plus de 83%.

L’intégralité des résultats du Baromètre TNT est déjà disponible pour la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Mali et le Gabon. Il s’agit de résultats par pays et par cible, actualisés deux fois par an. En décembre 2018, le Baromètre TNT intégrera d’autres pays francophones.


TAG


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *