Facebook et She Leads Africa lancent l’initiative #SheMeansBusiness

307

Facebook a lancé #SheMeansBusiness, une initiative conçue pour inspirer et former des femmes entrepreneurs à travers le Nigéria pour construire, développer et démarrer leurs propres entreprises.

Dans une étude récente menée par Development Economics pour le compte de Facebook, il a été projeté que les entreprises qui seront créées par des femmes au Nigeria au cours des cinq prochaines années (d’ici 2022) pourraient libérer 19,7 milliards de nairas pour l’économie et de créer 8,9 millions d’emplois supplémentaires.

S’exprimant lors du lancement de Lekki Lagos, le directeur des politiques publiques pour l’Afrique de Facebook, Ebele Okobi a déclaré que la place des femmes dans le bien-être général de l’économie ne saurait être sous-estimée.

«Nous savons que lorsque les femmes réussissent, les économies s’améliorent». L’étude réalisée par Development Economics souligne également que selon les recherches environ 7 millions de nouvelles entreprises pourraient être créées par des femmes au Nigeria d’ici 2021 – en accordant une plus grande importance aux ambitions entrepreneuriales des femmes pour le développement économique et social du pays », a déclaré M. Okobi.

En partenariat avec She Leads Africa (SLA), #SheMeansBusiness Nigeria est le premier à être lancé en Afrique subsaharienne et rassemblera des milliers de femmes entrepreneurs dans une série d’ateliers et de sessions de formation dans six villes du Nigeria, dont Lagos, Kaduna, Port Harcourt, Ibadan, Abuja et Aba.

Dans le cadre du lancement, un site Web #SheMeansBusiness dédié sera également développé pour présenter des histoires inspirantes de pionnières qui suivent leurs rêves. Ce sont les entrepreneurs qui redéfinissent sur ce qui est possible pour les femmes d’affaires au Nigeria – en inspirant celles qui pourraient un jour devenir elles-mêmes de nouveaux entrepreneurs.

Le site propose également des outils et des ressources gratuits – des cours en ligne pour donner à plus de femmes du Nigeria les outils, le soutien et les conseils pratiques dont elles ont besoin pour développer leurs activités, accéder aux informations pour atteindre les objectifs d’affaires.

Commentant le partenariat et les formations, Afua Osei, cofondatrice de She Leads Africa a déclaré qu’il s’agissait d’une initiative visant à former et habiliter des milliers de femmes entrepreneurs à travers le Nigeria.

Elle a déclaré : « Nous sommes ravis de poursuivre notre partenariat avec Facebook pour élargir l’accès aux compétences numériques nécessaires pour faire progresser les entreprises africaines. Nous savons qu’avec les bons outils et le bon soutien, les femmes africaines peuvent rivaliser au niveau mondial et nous sommes impatients de transmettre ces outils numériques essentiels aux entrepreneurs de tout le Nigéria».

#SheMeansBusiness a pour objectif d’autonomiser les ambitions commerciales personnelles et de créer des opportunités pour les futures entrepreneurs au Nigeria de se rencontrer et d’apprendre des autres. Afua Osei de poursuivre: «Au Nigeria les femmes constituent l’épine dorsale d’un écosystème entrepreneurial prospère, avec une augmentation de 319% du nombre de nouvelles pages de petites entreprises appartenant à des femmes sur Facebook entre 2016 et 2017».

Des calculs ont été effectués par Development Economics à partir des données de l’enquête Future of Business commandée par Facebook au Nigeria et des enquêtes réalisées par Global Entrepreneurship Monitor (GEM) au Nigeria.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *