Facebook lance son programme Boost Your Business au Sénégal

77

Le programme Boost Your Business de Facebook à destination des petites et moyennes entreprises a été lancé au Sénégal le 11 octobre, en présence de Seth Sall, directeur de l’Économie numérique. 

L’objectif de Boost Your Business est d’aider les entrepreneurs et les porteurs de projets sénégalais à mieux saisir les opportunités offertes par les technologies numériques et à comprendre comment les réseaux sociaux tels que Facebook ou Instagram peuvent les aider à se développer.

Yaay (la communauté de mamans connectées au Sénégal), ESE (cabinet de consulting spécialisé dans l’accélération de startups) et Malaaka (club de business angels) à travers la venture YEASAEY va dérouler ce programme en collaboration avec Facebook sur sa phase pilote en Afrique Francophone.

Ce programme s’étale sur 20 sessions à Dakar, Thiès, Mbour et Ziguinchor. Il suffit de s’inscrire pour bénéficier d’une journée gratuite de formation. Les formations seront assurées par 3 sociétés sénégalaises œuvrant dans le digital (Byfilling, Yux Dakar et Azerty Informatique). Elles-mêmes ont été formées par Facebook début octobre.

Plus de 1000 PME au Sénégal et en Guinée Conakry sont ciblées par ces sessions de formation qui vont se dérouler pendant 8 heures dans les villes. Le Sénégal et la Guinée sont les premiers pays d’Afrique francophone à bénéficier de ce programme de formation.

Le Sénégal est en plein boom dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). De nombreuses opportunités existent pour les start up et entreprises du Sénégal grâce à la digitalisation. Du fait de sa proximité avec l’Europe, de sa stabilité politique et de l’émergence d’une classe moyenne, le Sénégal est considéré comme l’un des pays d’Afrique de l’Ouest les plus prometteurs en termes de TIC. Les initiatives d’accompagnement se multiplient, à l’image de l’incubateur CTIC Dakar.

Pour rappel, le taux de pénétration des mobiles au Sénégal atteint 84%. 2,5 millions de Sénégalais utilisent Facebook (soit 29% des internautes), 400 000 Linkedin et 270 000 Instagram 270 000 (chiffres février 2017). Par ailleurs, la dernière étude Africascope de 2015 réalisée par Kantar TNS indiquait que 55% des internautes sénégalais utilisent Whatsapp.

Le programme Boost your Business a déjà été lancé dans d’autres pays africains anglophones tels que le Kenya ou l’Afrique du Sud.

Gaëlle PICUT